Retrouvailles

- Donc ce sera Vendredi- Ben oui.- Ce vendredi ?- Ben oui !- J’ai vraiment du mal à y croire ! Ça fait combien de temps ? 30 ans ? 31 ans ?- Ben oui.- Combien ? 30 ? 31 ?- Ça aurait fait 31 si on s’était vu le vendredi suivant. Donc, techniquement, c’est 30 ans et 358 jours.- Je n’en reviens pas ! … Lire la suite Retrouvailles

Addiction

Depuis quand suis-je accro ? Je ne sais pas bien, mais je crois que ça a toujours fait partie de ma vie. J’ai d’ailleurs mis très longtemps à comprendre que j’étais accro. C’est cette petite phrase de mon ami François, lancée alors que nous étions étudiant, que j’ai entendue résonner dans ma tête tellement de fois, … Lire la suite Addiction

Prise au piège

Magie du Airbnb. En perspective, un charmant week-end parisien dans une cour secrète et arborée du XXème arrondissement. C’est un long pont du printemps, les habitants du quartier ont fui la ville. Quel calme. Dans le tilleul devant la fenêtre ouverte en rez-de-chaussée, les moineaux s’égosillent ; même le roucoulement du pigeon parait délicieux. La soirée … Lire la suite Prise au piège

17 avril 2021 – Endormie

Endormie. Samedi matin, 9h30, sur la place de l’église. Premier samedi des vacances de printemps. Il fait frais. L’espace est étrangement silencieux. Les vacances, sans doute, avec une louche de confinement. Pas de voiture embouchonnées les unes derrière les autres au feu devant la boulangerie toute neuve et ses croissants chauds qui se morfondent. Les … Lire la suite 17 avril 2021 – Endormie

16 avril 2021 – Rayonnante

Rayonnante. Comme un soleil n’a d’autre fonction que celle-ci, sa mission sur terre est de rayonner. Elle ne l’a pas vraiment choisie et même parfois elle se dit qu’elle s’en passerait bien. Mais c’est plus fort qu’elle, elle rayonne. Souvent, elle se fait aborder dans la rue. Plutôt des hommes c’est vrai. Toujours avec timidité … Lire la suite 16 avril 2021 – Rayonnante

13 avril 2021 – Pleine de rancœur

Pleine de rancœur. Toute petite, toute menue, toute limitée dans sa croissance faute d’avoir poussé au bon endroit, avec les bonnes personnes. Comme une plante en voudrait au jardinier qui aurait fait d’elle une plante naine pour l’avoir mise dans un pot trop petit. Pleine de rancœur, le truc le plus inutile qui existe. Et … Lire la suite 13 avril 2021 – Pleine de rancœur

11 avril 2021 – Reconnaissante

Reconnaissante. Un mot doux amer. Doux parce qu’immédiatement il suggère l’amour. Ô Dieu, si tu existes, n’est-ce pas cet amour inconditionnel qui te caractérise qui a fait de moi ce que je suis ? Et toi, mon ami, si tu m’as tendu la main pour me relever quand je voulais renoncer, n’est-ce pas que tu m’aimes ? … Lire la suite 11 avril 2021 – Reconnaissante

10 avril 2021 – Attentive

Attentive. Ce mot là la fait rêver. Depuis qu’elle est toute petite, elle s’entraine. Au début, elle pensait qu’il suffisait d’ouvrir grand les yeux, de fixer son regard sur quelque chose et de tenir ses pupilles immobiles le plus longtemps possible. Un seul clignement des paupières et patatras, finie l’attention. Assez rapidement, elle put tenir … Lire la suite 10 avril 2021 – Attentive

8 avril 2021 – Captivée

Captivée. Enveloppée dans une bulle hermétique, ne voir que ça, n’entendre que ça. La bouche légèrement entrouverte, le regard fixe, osant à peine cligner des yeux pour ne rien perdre du spectacle troublant, l’oreille attentive, reliée au cerveau et décoder dans toutes leurs intentions les modulations du son qui s’écoule. Le corps tendu, qui fait … Lire la suite 8 avril 2021 – Captivée

6 avril 2021 – Epanouie

Epanouie Gentiment, doucement ou pleine d’allant, avoir déplié ses méandres, les avoir explorés, admirés, étalés et désormais les présenter au monde. De toutes les couleurs ou monochromes, chauffés par le soleil, caressés par un vent léger, grelottants dans la nuit sombre, ils s’étendent, se montrent, s’assument. Les méandres de son être. Pétales rouge vif froissés … Lire la suite 6 avril 2021 – Epanouie

Dernières ethnies avant qu’elles ne disparaissent

Photographe Jimmy Nelson - Les dernières ethnies avant qu'elles ne disparaissent Je suis racine enfouie, tête chercheuse au cœur du monde.Je suis pourriture fertile, semence du monde futur.Je suis tapis silencieux, protecteur des pattes du félin blessé.Je suis blessure de l’homme trahi par se semblables.Je suis les milles yeux des bestioles grouillantes à l’affût du … Lire la suite Dernières ethnies avant qu’elles ne disparaissent