Routine

Un personnage mis en scène dans son quotidien de la routine.

Bonjour,

Je m’appelle Fernand. J’ai 55 ans. Mon père s’appelait Ferdinand, mon grand-père c’était Fernand et mon arrière-grand-père Ferdinand. Je vous laisse continuer dans l’arbre généalogique. Et ce qui est merveilleux, c’est qu’aussi loin que l’on remonte, il y a toujours eu un garçon dans la famille pour un Fernand/Ferdinand. Sauf que moi, je suis adopté.

Je m’appelle Fernand, et je suis agriculteur. Debout à 5h. Couché 21H. Mon troupeau : 55 vaches laitières. J’ai hérité de la ferme de mon père Ferdinand, qui la tenait de son père Fernand, lui-même héritier de son père Ferdinand. Je vous laisse continuer dans les héritages. Et ce qui est merveilleux, c’est qu’aussi loin qu’on remonte, il y a toujours eu un troupeau de vaches laitières montbéliardes. Sauf que moi j’élève des normandes.
Je m’appelle Fernand, je suis agriculteur et je suis le maire du village. Comme mon père, et mon grand-père,… et vous devinerez sans mal la suite.

Je m’appelle Fernand, et comme mon père, mon grand-père et tous ceux qui me précèdent, je rêve. Ils ont tous rêvé que leur fils hérite d’une belle ferme, qu’il en soit fier, qu’il continue à faire grandir les enfants en remplissant leur bol d’un bon lait onctueux, dont la mousse immaculée laisse une belle moustache blanche sur leurs babines. Et leur rêve s’est toujours réalisé.

Alors moi aussi je rêve. Et mon rêve, pour mon fils est en train de se réaliser.
Mais mon fils, il s’appelle Arthur. A chaque fois qu’il entre dans l’étable, son allergie au foin le dévaste, et chaque goutte de lait lui donne des hauts le cœur.

Alors mon rêve se réalise. Aujourd’hui j’ai vendu la ferme. Mon chèque en poche, je pars à Toulouse, j’ai acheté un restaurant. J’ai concocté une carte Vegan. J’ouvrirai quand j’en aurai envie, mais ce sera tous les jours car je l’ai choisi. Et ce soir, j’irai applaudir mon fils qui se produit à la Halle aux grains, dans un spectacle d’improvisation qui se renouvelle à chaque représentation ? Je suis heureux.

Atelier d’écriture du samedi matin : Au fil des mots et des couleurs